Sous ses apparences de héros de livre pour enfant, le Petit Prince est un personnage complexe qui amène le narrateur du célèbre roman d’Antoine de Saint-Exupéry à aborder quelques grandes questions philosophiques. En lui racontant sa rencontre avec un mouton, une rose ou un allumeur de réverbères, le Petit Prince l’invite à envisager avec les yeux d’un enfant les travers de la vie d’adulte. C’est aussi ce message que portent les médailles à l’effigie du Petit Prince : offertes à l’occasion d’un anniversaire ou d’un baptême, elles sont une façon symbolique d’appeler à ne pas abandonner trop vite le bon sens et l’innocence de l’enfance !

Les rencontres du Petit Prince

L’histoire met en scène un aviateur contraint à un atterrissage d’urgence au beau milieu du désert du Sahara. Il est plus tard réveillé par une petite voix qui prononce une phrase devenue culte pour 400 millions de lecteurs à travers le monde : « s’il vous plaît… dessine-moi un mouton ! »

Au fil du roman, le Petit Prince raconte son histoire : venu d’une minuscule planète en forme d’astéroïde, il ramone des volcans et contemple des couchers de soleil quand il est triste. Parfois, il rencontre des personnages qui deviennent l’incarnation d’une forme de questionnement symbolique. La découverte d’une rose l’amène par exemple à découvrir l’ego et l’orgueil, mais aussi les tourments que peut entraîner l’amour, illustrés par les épines qui ornent la tige de la fleur vaniteuse.

Après cette déception, le Petit Prince quitte sa minuscule planète grâce à une migration d’oiseaux sauvages et se lance dans l’exploration des étoiles voisines. Au gré de ses pérégrinations, il fait notamment la connaissance d’un monarque, d’un buveur, d’un astronome et d’un allumeur de réverbères. Chacun de ces drôles de personnages représente un trait de caractère, généralement propre aux adultes. Le Petit Prince raconte ensuite son arrivée sur Terre émaillée de nouvelles rencontres enrichissantes : le serpent qui parle par énigmes, ou le renard qui va lui faire découvrir la valeur de l’amitié.

Un roman initiatique

Le texte du Petit Prince est à l’image des idées véhiculées par le livre : beaucoup plus subtil qu’il n’y parait. Sous ses dehors enfantins, la plume de Saint-Exupéry évoque de façon allégorique des sujets complexes et l’apparente simplicité de la langue devient un véritable catalyseur d’émotions.

Publié en 1943, le livre devient rapidement un phénomène d’édition sans précédent. Le Petit Prince, déjà vendu à plus de 145 millions d’exemplaires, fait régulièrement l’objet de rééditions et de nouvelles traductions. Avec des éditions en plus de 300 langues, c’est le deuxième ouvrage le plus traduit au monde après la Bible !

Antoine de Saint-Exupéry

Le Petit Prince présente une dimension autobiographique : journaliste et écrivain, Antoine de Saint-Exupéry est aussi un aviateur, tout comme son narrateur ! Il débute sa carrière comme pilote pour ce qui deviendra plus tard l’aéropostale avant de se consacrer au reportage et à l’écriture à partir de la fin des années 1920. Pendant la deuxième guerre mondiale, « Saint-Ex » devient l’une des voix de la Résistance. Depuis New-York où il vit, il milite pour que les Etats-Unis entrent dans le conflit. Antoine de Saint-Exupéry est disparu en mer le 31 juillet 1944 lors d’une mission de reconnaissance aérienne visant à préparer le débarquement des forces alliées eu Provence.