Pierres fines : tout savoir sur l’ambre

Son identité

Bien qu’elle soit citée dans le groupe des pierres fines, l’ambre est un peu différente, dans le sens où il ne s’agit pas d’une gemme, mais plutôt d’une résine végétale fossilisée provenant de conifères, formée il y a de cela plusieurs millions d’années. L’ambre est donc ce que l’on peut appeler une roche organique.

Transparente à translucide, elle arbore différentes nuances, allant du jaune très pale au jaune plus prononcé ou vif, du orange clair à foncé, du brun au noir, avec parfois même certains spécimens verts. L’ambre renferme très souvent des imperfections naturelles. Il s’agit plus précisément de bulles d’air, ou encore de petits insectes ou végétaux restés piégés éternellement dans la résine qui a ensuite durci.

L’ambre présente un éclat gras à résineux. Sa dureté est de 2 à 2,5 sur l’échelle de Mohs, et sa densité varie de 1,05 à 1,10.

L’ambre est utilisée par l’homme depuis la Préhistoire pour la fabrication de bijoux, d’ornements et d’objets divers, mais aussi pour ses vertus curatives. Elle permet aux paléontologues d’en apprendre beaucoup sur la faune, la flore et le climat de périodes anciennes.

Son nom provient de l’arabe « anbar » qui désigne l’ambre gris, une concrétion intestinale du cachalot principalement utilisée en parfumerie. L’ambre gris et l’ambre jaune (utilisé en bijouterie) sont deux éléments totalement différents, mais la confusion au niveau du nom est probablement due au fait que les deux étaient récoltés en bord de mer.

L’ambre était aussi appelée « élektron » par les grecques, signifiant « électricité », en raison de ses propriétés électrostatiques .

Les noces d’ambre marquent le trente-quatrième anniversaire de mariage.

Sa provenance

L’ambre est présente sur tous les continents, à l’exception de l’Afrique et de l’Antarctique. On la trouve principalement au bord de la mer Baltique, en Allemagne, en Russie, au Danemark, en Pologne, en Lettonie, en Ukraine, en Estonie, en Lituanie et en Finlande.

Elle se rencontre également dans d’autres pays tels que la Birmanie, la République Dominicaine, la Chine et le Mexique.

Sa symbolique

L’ambre revêt plusieurs symboliques selon les cultures. Elle était souvent considérée comme les larmes des dieux, comme symbole des divinités solaires et comme porte-bonheur.

De manière générale, l’ambre représente l’immortalité, le soleil et la pureté. 

Ses vertus

Sur le plan physique, l’ambre possède des propriétés inflammatoires, elle est notamment utilisée pour soulager les douleurs liées aux poussées dentaires chez les bébés. Elle permet de calmer les douleurs articulaires et musculaires, de dégager les voies respiratoires tout en agissant positivement sur l’ensemble de la sphère ORL. Elle sert aussi de stimulant pour la circulation sanguine, et renforce le système immunitaire.

Dynamisante, apportant joie de vivre et harmonie, l’ambre est recommandée pour les personnes souffrant de dépression, d’anxiété et de stress. Elle permet aussi de supprimer les blocages énergétiques. Elle aide à la concentration, à la réflexion, favorise le sommeil et chasse les mauvais rêves. Cette résine est également tout indiquée pour les personnes timides et introverties car elle favorise l’expression de soi face aux autres.

Quel métal pour l’ambre ?

En général, c’est l’argent ou l’or blanc que l’on associe à l’ambre, car leur teinte froide et lumineuse permet de mettre en valeur la robe chaleureuse de cette résine.

Prendre soin de l’ambre

L’ambre est une matière tendre et fragile qui demande quelques précautions. En effet, il faut éviter de l’exposer à de trop fortes chaleurs et faire attention aux chocs comme aux rayures, donc évitez de la porter durant les activités sportives, ménagères et manuelles. Il est aussi important de la préserver le plus possible du contact avec les produits chimiques (nettoyants industriels, parfums, cosmétiques) et la transpiration, car ceux-ci pourraient lui faire perdre son éclat. Enfin, pensez à bien ranger votre bijou dans une pochette à part lorsque vous ne le portez pas. 

Pour nettoyer l’ambre, utilisez de l’eau froide et du savon. Frottez délicatement à l’aide d’une éponge, d’un chiffon humide ou de la pulpe de vos doigts, rincez puis séchez soigneusement.